Nous contacter...

Pour un commentaire sur ces actualités ou sur le site, envoyez-nous un mail à partir de la plume en haut à droite de cette page.

Expositions futures, car la passion est toujours intacte !
Juin 2021

La sixième édition du Festival Spot Nature, organisée pour la troisième année consécutive dans les jardins suspendus de la ville du Havre début septembre prochain, a révélé sa sélection d'exposants pour l'édition 2021. Et nous avons la chance d'avoir été retenus, non pas pour une, mais pour deux expositions totalement différentes.

Laurence a en effet proposé une exposition en lien avec les animations australiennes que la ville du Havre propose tout au long de l'été. Ainsi, 15 photographies d'oiseaux australiens illustreront « Les plumes australiennes », thème de cette nouvelle exposition familiale, constituée de clichés de Corentin, Maud, Brieuc et Laurence.

Et Hervé dans tout cela ?
Il est resté en dehors de ce sujet familial pour proposer une exposition individuelle « Juste un arbre ». Issues de séries de photographies sur lesquelles il travaille depuis deux ans, cette exposition propose une série de 11 images, créées par l'assemblage de plusieurs photographies d'un même sujet. Si le sujet principal reste ainsi parfaitement identifié, l'ambiance de chaque image se rapproche davantage d'une peinture impressionniste.
D'autre part, alors que le sujet familial vient des antipodes, ce sujet ne contient que des images prises dans des jardins publics ou dans la nature, à proximité immédiate de notre domicile.

Vous pourrez prochainement retrouver les images correspondantes à ces nouveaux thèmes dans la rubrique « Expositions » de ce site.

Expositions actuelles : de la réussite...
Juin 2021

En ce mois de juin, nous avons la chance de présenter plusieurs expositions dans des cadres très différents.
La première a pour thème l'Australie.

La Mairie de la ville du Havre a choisi cette année de mettre en avant ce pays continent à travers plusieurs manifestations de début juin à début novembre. « L'escale Australienne » propose différentes découvertes de la culture australienne par le sport, la danse, ainsi que des expositions photographiques. L'une d'elles, intitulée « Mon Australie, My Australia » est issue d'un concours organisé par un jury mis en place par les organisateurs du Festival Spot Nature.

Nous avons répondu en famille à cette sélection et avons ainsi eu la surprise de recevoir plusieurs prix de ce jury.
Brieuc remporte ainsi le prix de la meilleure photographie animalière pour le saut d'un Wallaby suivi de son ombre, et Maud décroche le grand prix du jury pour une photographie d'étoiles sur une arche rocheuse naturelle.
Et le président du jury a même ajouté un prix familial, car les cinq membres de la famille sont auteurs de 28 des 69 photographies retenues par le jury pour cette exposition !

Ces photographies sont présentées jusqu'au 12 septembre, devant la Halle aux poissons toute récemment inaugurée après rénovation.

Expositions actuelles : ...à la déception !
Juin 2021

Autre exposition en ce mois de juin, sur un sujet tout autre, Hervé a proposé à la Mairie de Gradignan des images issues d'assemblages photographiques illustrant quelques oeuvres d'une sculptrice dont cette ville fête les 80 ans cette année.

Si, sur le papier, cette présentation semblait prometteuse, mettant en scène une dizaine de tirages grand format 80 x 120 ou 100 x 150, la mise en scène est hélas la pire de toutes les expositions et festivals que nous ayons visités !

Prévue en extérieur, offrant une approche soit pédestre, soit aquatique par une balade en canoë, les oeuvres ont été installées de telle manière que ni depuis les berges, ni depuis les embarcations, il n'était possible de s'en approcher.
Les visiteurs venant en canoë cherchaient davantage le plaisir d'une courte promenade que l'observation des quelques sculptures et photographies qu'il fallait regarder bien vite, les canoës étant emportés par le courant.

Premières orchidées
Mars 2021

La saison des orchidées débute dès le mois de mars, et cette année, nous les avons cherchées sans attendre le mois de mai. De nouveaux spots dans l'Entre-deux Mers ou dans le Blayais ont permis de découvrir les Ophrys précoces : Ophrys araignée et petite araignée, Ophrys de mars ou Ophrys de la Passion. Mais quel casse-tête pour l'identification, de fréquentes variations de dessins se retrouvant sur le terrain ! Mais même si nous ne connaissons pas toujours le nom exact, le plaisir de la macrophotographie reste entier.

C'est juste en bordure de route, sur un terre-plein surplombant le trottoir le long de l'estuaire de la Gironde que nous avons trouvé ces Ophrys araignées.

...au retour du printemps
Mars 2021

Nous sommes encore quelques jours avant la date officielle du printemps, mais les fleurs ont déjà commencé à illuminer jardins et prairies.

Laurence a recherché des sites où trouver des fritillaires pintades, espèce très appréciée des photographes pour son graphisme.
Inféodées aux prairies humides, c'est presque les pieds dans l'eau qu'il faut traverser les prairies pour rencontrer ces fleurs mauves.

De la fin de l'hiver...
Mars 2021

La mangeoire est encore en place près de la maison, et sa fréquentation ne diminue pas : il faudrait presque la remplir deux fois par jour !
Mais profitons de la fin de l'hiver et des premières floraisons pour proposer à nos passereaux quelques perchoirs fleuris, ici des branches de prunelier.

Si les chardonnerets ont depuis plusieurs semaines décrétés que la mangeoire était leur domaine réservé, défendu avec virulence et occasionnant de belles prises de bec, les sitelles ne passent que bien plus rarement, et ne s'attardent jamais sur les perchoirs.

 

 

 

 

 

 

 

 

Par contre, leur présence calme imméditatement les querelles entre chardonnerts : ceux-ci préfèrent se faire discrets lorsque le bec de la sitelle, capable de tambouriner comme un pic contre les écorces, prend place sur la mangeoire.

Avons-nous vraiment changé d'année ?
Janvier 2021

Depuis la création de notre site, nous dressons en janvier de chaque année un bilan de nos activités photographiques. Et pour l'année 2020, il semblerait que quelques éléments indépendants de notre volonté aient quelque peu perturbé ces activités.
Ah, virus, quand tu nous tiens !
Et si nous avons changé de numéro d'année, le début 2021 semble beaucoup ressembler à 2020, avec certainement un nouveau confinement qui nous attend, dès que les soldes d'hiver auront permis aux commerçants de ne pas trop perdre.
Mais la force humaine n'est-elle pas de s'adapter ? Et en effet, nos activités photographiques de 2020 se sont adaptées aux contraintes sanitaires.

Côté expositions, nous sommes ainsi passé entre les gouttes, pardon, entre les annulations.
Au mois début du mois de mars, nous avons pu présenter l'exposition « Plumes Blanches » au Festival Latitudes Animales de Drancy. Une semaine plus tard, confinement...
Mi-septembre, c'est une nouvelle exposition, de nouveau familiale, « Panoramas de Vancouver » que nous avons présentée au Festival Spot Nature du Havre, peu avant la deuxième vague.
De là à conclure qu'un Festival peut se maintenir dès que nous y sommes exposants, laissons les organisateurs de Festivals analyser cette hypothèse !

Côté pratique photographique, l'adaptation s'est traduite par des essais de nouveaux types de photographies, sortant de la photographie uniquement de nature. Ainsi, Hervé s'est essayé pendant le premier confinement aux photographies de gouttes, d'eau ou d'huile. Puis, contraints par les règles de déplacement de proximité, il a commencé à construire des séries d'images assemblées à partir de photographies locales, avec deux idées de présentation en exposition. Verront-elles le jour en 2021 ou plus tard ? Rien n'est encore défini.
Pas de voyage lointain en 2020, mais des sujets de proximité que nous avons cherché pour trouver des spots orchidées, libellules, papillons, champignons. Et nous avons partagé ces spots avec quelques amis photographes, permettant de garder contact (à plus d'un mètre !). Hervé dispense toujours des séances techniques à quelques amis, permettant de maintenir des échanges fructueux de connaissance.

Pour nos participations à des concours, un peu moins de participation en 2020, nous avons raté les dates de deux concours auxquels nous participons habituellement ! Côté résultats, Laurence, Corentin et Hervé ont eu quelques images retenues en phase finale du concours du Festival de l'Oiseau, sélection finale également pour Hervé au concours allemand European Wildife Photographer of the Year, les photos de nature de toute la famille ont contribué aux résultats du club dont nous faisions partie : il se classe ainsi à la deuxième place de la Coupe de France Nature de la Fédération Française de Photographie en version tirages papiers, et à la neuvième place en catégorie image numérique. N'étant plus que membres individuels de la Fédération désormais, Laurence et Hervé ont participé en fin d'année au concours régional Nature en version numérique, concours remporté par Hervé.

Accueil > Actualités > Archives 2021